Depuis quelques jours je me sens dans la phase haute de la maladie…

Je ne déprime plus, ou en tout cas beaucoup moins, je suis moins triste, je pleure moins facilement et j’ai plus envie de faire plein de choses…
Par contre du coup, je suis agacée pour un rien, je me met facilement en colère et j’ai toujours tout un tas de truc à dire sur tout et n’importe quoi… Mon mec et mes gosses morflent parce que c’est eux qui font l’effet de ma mauvaise humeur.

Je me rends compte que mes phases de déprime me rendent déprimée certes, mais relativement sociable, plus « sage », je passe de nombreux jours sans m’énerver ou être contrariée, en étant calme, mais triste…
Par contre mes phases d’euphorie ou je vais bien dans ma tête ou je me sens bien ou j’ai envie de voir beaucoup de monde, de sortir, de me faire de nouveaux amis, ou j’ai des projets plein la tête, je deviens imbuvable, infernale, une véritable peste.

Dans un cas je suis mal pour moi mais bien pour les autres et dans l’autre, c’est l’inverse, je me sens bien mais je deviens infernale…

Alors quoi faire ??